L'UNFPA est le Fonds des Nations Unies pour la Population. Il oeuvre en faveur du droit à la santé et de l'égalité des chances pour chaque femme, homme et enfant.

L'UNFPA est présente en République Centrafricaine depuis 1972 dans le but d'appuyer les premières opérations de recensement général de la population de 1975. Depuis lors, l'UNFPA appui le pays dans la production et la dissémination des données de base sur la population et leur utilisation dans la formulation des politiques et programmes de développement et de réduction de la pauvreté. En outre, l'appui du Bureau de Centrafrique vise à protéger les femmes des grossesses indésirées, des risques liés aux grossesses et aux accouche-ments. Enfin, la protection de la population face aux IST et VIH/SIDA ainsi que le respect de la dignité des femmes et jeunes filles font partie des préoccupations de l'UNFPA Centrafrique.

L'UNPA Centrafrique, est actuellement composé de sept staff internationaux et de vingt trois staff nationaux pour la mise en oeuvre du programme critique.

But et stratégies du programme

But: Contribuer à l'accès universel à la santé de la reproduction, aux droits reproductifs et la reduction de la mortalité maternelle, en particulier  la progression de l'agenda de la CIPD et l'OMD5 (A et B) avec  un focus sur les zones rurales en vue d'améliorer la qualité de vie des populations grâce à:

  • L'utilisation accrue des services de soins de santé en matière de sexualité et de reproduction de qualité, notamment en ce qui concerne la santé maternelle, la planification familiale et la prévention du VIH;
  • La connaissance amélioré de la dynamique de la population, ses inter-relations avec les besoins des jeunes et adolescent(e)s, l'égalité homme-femme, la réduction de la pauvreté, l'environnement, la santé en matière de reproduction et son intégration pour la formulation et la mise en oeuvre des politiques et programmes aux niveaux central et local;
  • L'environnement politique, institutionnel et socioculturel plus propice aux droits reproductifs, à l'égalité des sexes et à l'équité pour la promotion de l'accès universel à la santé de la reproduction amelioré.

Pour atteindre ce but, deux composantes ont été définies dans le cadre du programme:

  1. Les femmes
  2. Les adolescent(e)s et jeunes

Ces composantes intègrent les dimensions transversales que sont l'approche genre et l'approche basée sur les droits humains.

Stratégies: Elles sont au nombre de deux:

  1. S'assurer que l'assistance humanitaire et les services sociaux de bases soient accessibles aux populations affectées
  2. Renforcer l'offre des services conviviaux en matière de santé sexuelle et de la reproduction des adolescent(e)s et jeunes, le leadership et la participation des jeunes dans les instances de prise de décisions pour la mise en oeuvre de programmes d'urgence et de relèvement.